vendredi 19 octobre 2012

Dark chocolate

J'ai beaucoup d'idées qui me passent par la tête. Peu qui s'installent à demeure. J'ai un mantra : je suis vide. Ce mantra n'a rien de positif. Je me suis donc engagée à en changer. Ce n'est pas simple. Y'avait rien de palpitant en magasin. J'ai mangé du chocolat. Noir d'abord. C'était bon mais j'ai eu mal au ventre. J'ai mangé du chocolat au lait, voracement. J'ai tout vomi mon mangé. Je n'aime pas le chocolat au lait, sauf voracement. Sans voracité, c'est comme un thé mal préparé. Fade. Ca ne me vaut rien d'être vide. La recherche de solution est en cours. En attendant je m'amuse à bousculer un éléphant.
Enregistrer un commentaire