jeudi 20 décembre 2012

"Loca'couille" (copyrights Martine S.)


Si l’on considère qu’un homme adulte a plus d’expérience(s) qu’un enfant de 3 ans, ce qui en soi n’a rien de perspicace, pourquoi l’homme adulte ne prend pas ses responsabilités quand il est question d’avancer dans sa vie, dans son couple, dans et j’en passe ?
Cette question n’a rien de nouveau. Oui, je sais.  
Je parle là très clairement d’un homme de sexe masculin et non de l’Homme générique.
Parce que le concept commercial de « Loca’couilles », inventé par une des mes copines fatiguée du comportement masculin, a vraiment de beaux jours devant lui. Oui, Loca’couille, location de couilles pour hommes démunis, de la couille morale, de la couille pleine de matière grise (et légèrement rosée). Vous voyez ce que je veux dire.
Je suis dans une colère noire, car une de mes prunelles se voit séparée de son compagnon, un peu lâche, un peu inconscient et très égoïste. Bref,  ma jolie prunelle est bien triste devant ce renoncement. Ma jolie prunelle a des insomnies et aussi de grosses larmes pas très bruyantes.
Personnellement, je n’ai rien à dire. Pourtant, ça me démange.
Loca’couille un jour, Loca’couille toujours. Essayez, pas sur que vous supportiez !




copyrights? 

Enregistrer un commentaire