mardi 25 septembre 2012

L'oignon


The Circle Theater (1936) - Hopper


La construction est concentrique. Elle se compose d'une succession de murs hauts, larges, parfois en ruines, usés par le temps. Ces murs constituent une splendide protection architecturale et vivante contre les incursions extérieures. J'ai mis longtemps pour tout construire, j'ai commencé vers l'adolescence, un peu avant peut-être. Je ne repère plus les premiers murs, ils ont pris corps avec des murs plus récents.
Les murs plus récents sont bien structurés, avec peu d'ouvertures, juste quelques meutrières bien placées qui absorbent le soleil aux meilleurs moments de la journée.
Cette construction a pris chaire, elle ne fait qu'une avec moi, elle me protège... un peu trop. Tous les mécanismes d'alarme sont parfaitement au point.
L'homme est un grand architecte, à son esprit défendant... un guerrier subtile qui met en place des stratégies de fuite et de protection. L'homme est un grand architecte qui bâtit des citadelles où il s'isole.
Il y a un joli jardin que j'ai planté à l'extérieur, tout autour, accueillant. Je ne sais pas comment j'arrive encore à l'entretenir, pourtant j'y arrive, sans effort.
Par le slip de Merlin, l'homme et de surcroit la femme sont complexes.
Enregistrer un commentaire