mardi 4 septembre 2012

Granditude et décaditude


J'ai entre 6 et 7 ans, tout juste l'âge de raison. Parfois j'atteins 12 ans, les jours de grands vents où des espoirs inavouables viennent me hanter. Mais en règle générale j'ai 7 ans.
Ceci étant clairement annoncé, pour de vrai, j'ai autour de 48 ans les années bissextiles. Et globalement une année supplémentaire tous les 365 jours.
C'est identique pour tous.
Sauf que là, je viens de prendre 1000 ans. D'un coup. Sans semonce. Les petits que j'ai vus grandir, parfois tenus dans mes bras nourrisson sont de beaux jeunes gens plein d'espoirs, de projets, d'avenues ensoleillées à parcourir. Ils sont terriblement beaux, ont terriblement le teint frais et sont pour l'essentiel bien dans leur tête. Mais quand ces dits enfants que je chéris m'annoncent tout de go qu'ils se marient pour certains, qu'ils seront parents pour d'autres, c'est comme si j'avais raté un épisode complet de leur vie.
 Mais je fais quoi moi? Dois-je gagner en sérieux? M'habiller autrement? Devenir docte et chiante? Ah mes petits, comme c'est étrange de vous voir grands et sages. J'ai mis de côté tout un tas d'épisodes de la vie pour me concentrer sur ce qui me parait important mais qui fait qu'aujourd'hui je ne suis pas très sure d'être plus adulte que vous!

Enregistrer un commentaire