vendredi 23 mars 2012

?

Rendez-vous demain à la même heure, dans la cuisine. Nu (s?).
Je ne voudrais pas sembler timide, voir coincée... mais quand on me dit ça, je sens tout de même une sorte de proposition poindre derrière ce futur hypothétique rendez-vous.
Il m'arrive comme la plupart d'entre nous d'évoluer un rien nue dans mes quartiers, mais il m'arrive rarement de convier un invité à une heure de grande écoute dans le plus simple appareil (sic).
Enfin, je n'en ai pas souvenir.
Et le "nu", c'était pour qui? pour moi, pour nous, pour lui?
Je suis perplexe. Je déteste ce genre d'invitation, chez moi, sans autre forme d'explication.
J'ai parfois besoin de repères. Et oui.

Pendant ce temps là, Gomez riait sous cape (lui!).

crédits?



Enregistrer un commentaire