mercredi 2 mai 2012

Confiture d'amandes et de piments, sans douceur ajoutée


J'aime le tango, et la danse orientale. Il y a dans chacune tant de sensualité et d'opulence. Une débauche. Des étoffes lourdes et soyeuses, des décolletés plongeants, des corps qui s'affrontent ou s'attendent, de la sueur qui ourle les peaux et va jusqu'à les confondre parfois. Il y a des muscles tendus, il y a un appel de l'autre et un don de soi, de la violence et du désir. Il y a de la vie tout simplement, de la vie qu'on voit jusqu'à cligner des yeux, tant vivre peut parfois entraîner une certaine gène.
J'aime le fromage de chèvre aussi. 
Enregistrer un commentaire